Titulaire d’une formation doctorale en biologie et d’une maîtrise en foresterie, Caroline réside fièrement à Cap-Rouge.

Elle a oeuvré au sein de plusieurs organismes et organes de recherche à titre de biologiste, en plus de s’impliquer auprès du Réseau des femmes en environnement.

Elle a rejoint Transition Québec pour son engagement en faveur de l’environnement et de la lutte aux changements climatiques, mais également pour ses politiques d’inclusion.