Geneviève Le Houx est titulaire d’un baccalauréat en génie électrique et poursuit ses études à la maîtrise en se spécialisant en vision numérique, à l’Université Laval. Elle est également trompettiste au sein de l’Harmonie de la Relève de la Capitale, une harmonie pour jeunes musiciens et musiciennes de 16 à 30 ans.

Geneviève réside dans le quartier Saint-Rodrigue avec son conjoint et leur chat adopté au refuge Adoption Chats Sans Abri (ACSA).

L’environnement lui tient beaucoup à cœur, surtout la mobilité durable.