Samuel s’implique politiquement depuis son plus jeune âge. À 18 ans, il s’est présenté dans la circonscription de Charlesbourg—Jacques-Cartier pour le Parti vert du Canada (PVC). Après ses études collégiales au cégep Champlain-St. Lawrence, Samuel a complété un baccalauréat en philosophie à l’Université de Waterloo, suivi d’une maîtrise en administration publique à l’Université de Carleton. Cela lui a permis d’obtenir les connaissances et les aptitudes nécessaires à l’analyse de politiques publiques. Depuis son retour à Québec en 2011, il s’est spécialisé en gestion des risques pour le gouvernement du Québec.

En 2019, motivé par l’enjeu de la crise climatique, il s’est à nouveau présenté comme candidat aux élections fédérales. Enfin, suivant les traces de son père Richard Domm, qui avait fondé l’ex-parti municipal Défi vert de Québec, il a décidé de se lancer en politique municipale avec Transition Québec, car il se reconnaît dans ses valeurs et priorités.